Russie / Belousiha & Voronya
En savoir plus

Présentation du voyage

C’est au nord de la Péninsule de Kola que mes dernières prospections m’ont amené à découvrir deux très belles rivières à saumons gérées de main de maître par Alexander et son équipe, très professionnelle au demeurant : La Voronya et son affluent principal la Belousiha.

:Cette dernière à pour surnom «  The Crystal river » du fait de la qualité de ses eaux limpides, couleur gin, une caractéristique suffisamment rare, dans cette partie septentrionale de la Péninsule de Kola, pour être soulignée. Véritable atout, ses eaux ne se teintent même lors d’un coups d’eau. Rivière à dimension à dimension humaine, qui s’écoule dans une vallée escarpée, elle renferme pourtant des saumons de belles tailles (entre 10 et 30 livres) qui remontent son cours. La pêche s’y pratique tout en finesse et discrétion, avec une canne une main ou une switch, rendant sa prospection particulièrement excitante, d’autant que la pêche à vue y es tout à fait possible.

:La Belousiha offre, par définition, une toute autre approche de la pêche du saumon Atlantique où les pêcheurs débutants, comme les experts, trouveront matière à assouvir leur passion. Un des gros avantages de cette destination, c’est de pouvoir pêcher deux rivières pour le prix d’une (avec un excellent rapport qualité-prix). Selon les conditions de pêche, le niveau des eaux et les envies de chacun, il tout à fait possible de varier les plaisirs et les différentes approches en passant de la Belousiha à la Voronya, la rivière mère, aux allures puissantes et large de plusieurs centaines de mètres sur certains secteurs. C’est là le royaume des grands saumons (entre 16 et 40 livres) dont la pêche ne s’improvise pas et requiert un matériel adapté (15 pieds pour soir de 10). L’accessibilité de la Voronya (10 mn en voiture) et son vaste linéaire offre des dizaines de pools susceptibles d’abriter le saumon d’une vie, à condition de sortir vainqueur d’un combat qui n’est jamais gagné d’avance.

Descriptif de la zone de pêche

La Belousiha inscrit son cours sur 15 km, de sa jonction avec la Voronya jusqu’au lac supérieur après avoir traversé des canyons. Elle se compose de 5 secteurs qui comprennent de nombreux pools. Sa largeur d’une cinquantaine de mètres environ n’autorise pas plus de 6 cannes. Elle offre un parcours très diversifié alternant rapides et seuils, avec des pools plus larges sur sa partie aval. La Voronya offre une toute autre dimension qui satisfera les amateurs de Spey Cast et les longues dérives. Son parcours se pêche sur plus de 20 km sur deux rives.

Méthode de pêche

:Les amateurs de pêche au saumon trouveront ici un train de jeu parfait pour assouvir leur passion à travers un pratique diversifiée. Que vous pratiquiez la canne une main ou de type switch ou que vous soyez plus à l’aise avec un grand bras de levier afin de dérouler des Spey Cast, la pêche se pratique avant tout en mouche noyée traditionnelle. La Belousiha, de par la clarté de ses eaux se prête merveilleusement bien à la pêche à vue autrement dit on repère les saumons qui se tiennent dans les fosses lorsqu’ils ne marsouinent pas.

Hébergement

Le lodge offre une très belle qualité de services, idéalement situé sur les contreforts la Belousiha. Composé de 6 cabines confortables (pour 2 pêcheurs) , construites en bois, il comprend de nombreuses commodités : une salle de restaurant spacieuse où est servi une cuisine de très bonne facture, un sauna, un espace sanitaire équipé de douches, un local chauffé pour remiser ses waders et son matériel après une journée de pêche… Bref que demander de mieux dans une contrée si lointaine.

:

Poissons recherchés

Le saumon Atlantique est ici roi avec des spécimens de très belle dimension qui ont fait la réputation des rivières du nord de la Péninsule de Kola. Selon la période et les nouveaux d’eau qui restent déterminant il est possible de se mesurer à des saumons accusant entre 10 livres pour les plus petits jusqu’à 30 livres et plus…