Chili / Province d'Ayzen
En savoir plus

Présentation du voyage

Au Chili, la pêche pourrait se résumer à la seule quête des truites et saumons qui font la renommée de ses rivières splendides. Mais au Chili, pays de la démesure, la pêche est aussi un véritable art de vivre, une formidable immersion au cœur d’une nature immensément sauvage.

:

Ce pays, assez méconnu, est dominé par la Cordillère des Andes, véritable épine dorsale, qui recouvre 80 % d’une étroite bande de terre, longue de 4300 km et large de 180 km en moyenne, à cheval sur trois continents – l’Océanie, l’Amérique du sud et l’Antarctique -. Une géographie singulière qui offre une diversité de paysages à couper le souffle : du Norte Grande (le Grand nord et son désert le plus aride du monde : l’Atacama) aux îlots escarpés de la Terre de Feu jusqu’au Cap Horn, là où la Cordillère plonge dans la mer, après avoir partagé sa plus longue frontière, 3500 km, avec l’Argentine. Au centre du pays, changement de décor, La Araucania, la région des Mapuches, avec ses lacs, ses forêts épaisses et ses prairies à perte de vue, la fameuse Pampa Chilienne.

Plus au sud, au large de Puerto Montt, des sommets enneigés - dont les plus hauts s’élèvent de 4000 à 6000 mètres - dominent des fjords et des lagunes grandioses creusés par des glaciers millénaires. Vers l’intérieur, une incroyable forêt « primaire » aux essences exubérantes borde des vallées somptueuses où serpentent une multitude de rivières et des lacs aux reflets turquoise, véritable ode à la beauté.

Le Chili est définitivement un Eden halieutique qui s’offre au pêcheur – voyageur en quête d’absolu.

Descriptif de la zone de pêche

Rosselot, Palena, Figueroa et Yelcho sont parmi les principales rivières que nous avons sélectionnés pour vous, toutes connectées à d’innombrables lacs éponymes, et d’innombrables petits freestones richement peuplés en truites fario et arc en ciel, des spécimens dont la taille dépasse très souvent les 50 cm s’activent au rythme d’éclosions mémorables, la pêche en sèche étant ici reine. Autre merveille de la nature, la présence des saumons kings ( de novembre à décembre) et des truites de mer (de février à mars) qui remontent vers les tributaires pour frayer.

Méthodes de pêche

Plusieurs stratégies de pêche sont mises en œuvre selon le profil des rivières et le goût de chacun… Pêche en wading, descente de rivières et dépose en « pontoon », pêche en bateau sur les lacs et lagunes… La pêche en mouche sèche et au streamer sont ici à privilégier mais la nymphe à vue ou au fil et la pêche s’avèrent très efficaces selon la configuration des rivières et des freestones rencontrés.

Hébergement

Situé dans un cadre grandiose, le lodge « très cosy » que nous avons sélectionné est idéalement situé en bordure du rio Palena. L’équipe de guides est très professionnelle, le confort et les prestations sont de grande qualité (mets et vins Chilien, espace relaxation avec jacuzzi et sauna ). Deux camps « confort et nature », le Palena camp et le Temple camp ( situé sur le rio Figueroa et à proximité du Lago Verde), permettent de vivrent une véritable expérience « outdoor » à proximité de différentes zones de pêche afin de varier les plaisirs.

Activités

Outre une grande diversité d’actions de pêche, nous vous proposons un grand choix d’activités de « plein-air », à la carte, adaptées pour les accompagnants non-pêcheur : balades à cheval, treks en montagne, escalade, descentes de rivières (rafting, canoës), VTT, « birds watching », yoga et cours de cuisine…

:

Poissons recherchés

100% des salmonidés sont ici sauvage comme le prouve la beauté de leur robe et leur combativité. Brown trout (truite fario), rainbow (arc-en-ciel), chinook (saumons kings), sea trout (truites de mer). La taille moyenne des truites oscille aux alentours de 45 centimètres, les spécimens de 50 centimètres, et plus, étant nombreux. Record du lodge, une rainbow de 20 livres et une fario frôlant les 15 livres. Côté migrateurs, sport garanti avec de belles truites de mer (record du lodge : 80 cm) et saumons king de plus de 30 livres.